Les Enfants du blanc
Sarah Bouyain
France, 2000, 52 min

Les Enfants du blanc, Sarah Bouyain, France, 2000, 52’

Synopsis

La grand-mère de Sarah Bouyain est née en 1920 au Burkina Faso, de la rencontre d’un militaire colonial français et d’une jeune fille africaine. La découverte du destin singulier de la minorité métis à laquelle elle appartient renvoie Sarah à son propre métissage.

À propos du film

“Ma grand-mère est née en 1920, dans l’actuel territoire du Burkina Faso, de la rencontre d’un militaire colonial français et d’une jeune fille africaine. Les enfants du blanc s’appuie sur la relation que j’entretiens avec son histoire. La découverte du destin singulier de la minorité métis à laquelle elle appartient, depuis la réquisition des mères, l’abandon par les pères jusqu’au placement obligatoire dans les orphelinats, me renvoie à mon propre métissage.”
Sarah Bouyain
Sarah Bouyain adopte pour un sujet personnel une forme cinématographique très rigoureuse, la qualité des plans et la justesse des entretiens, la maîtrise de la construction font de ce film pudique un plaidoyer exemplaire.
"Sur un sujet aussi douloureux, on pouvait s’attendre à un pamphlet violent et revendicatif. Surprise, c’est une chronique douce amère que Sarah Bouyain nous livre là. L’histoire personnelle- celle de Jeanne, mais aussi, en miroir, celle de sa petite-fille Sarah, elle aussi métisse… puisque son père a épousé une française- s’entremêle avec la grande, dans un magnifique récit sensible et plein de retenue. Et peu à peu, la parole de Jeanne, Simone et les autres se libère, grâce à la petite fille de l’enfant du Blanc." Weronika Zarakowicz, Télérama (décembre 2006)
  ;

Générique

Titre

Les Enfants du blanc

Réalisateur

Sarah Bouyain

Image

Nathalie Descamps

Son

Stéphane Bauer

Montage

Christiane Badgley

Production

Stalker Films
Pyramide Films
Athénaïse

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

2000

Distinctions

2001 : Festival du Cinéma Africain, d’Asie et d’Amérique Latine - Milan (Italie) - Mention spéciale
2001 : FICA - Festival du court métrage d’Abidjan - Abidjan (Côte-d’Ivoire) - Prix du meilleur documentaire
2000 : États généraux du film documentaire - Lussas (France) - Incertains Regards