Madame l’eau
Jean Rouch
France, 1993, 120 min

Madame l’eau, Jean Rouch, France, 1993, 120’

Synopsis

Trois amis du Niger partent étudier les systèmes hydrauliques en Hollande. Une fiction documentaire où se confrontent les cultures.

À la recherche des solutions pour lutter contre la sécheresse au Niger, Lam, Damouré et Tallou partent en Hollande, le pays de l’eau et des moulins. Ils ramènent dans leurs bagages un ingénieur néerlandais et le moulin démontable dont il est l’inventeur. Les péripéties de l’installation de cet engin moderne fournissent à Jean Rouch une libre narration où sa poésie et son humour font merveille sans pour autant trahir le regard ethnographique.

À propos du film

"Évoquer l’énergie cinétique de manière onirique, c’est l’exploit réalisé par Jean Rouch avec Madame l’eau. Tourné en 1992 entre le Niger et les Pays-Bas, ce film a obtenu le Prix de la Paix à Berlin avec la mention suivante  : un des seuls films où l’on considère qu’une des conditions du développement est l’humour. Et je rajouterai  : la poésie  ! " Hortense Volle, L’Afrique enchantée, France Inter (mars 2012)

 

Générique

Titre

Madame l’eau

Réalisateur

Jean Rouch

Image

Jean Rouch

Son

Moussa Hamidou

Montage

Françoise Beloux

Production

Sodaperaga Production
Comité du Film Ethnographique
BBC

Distribution

Documentaire sur grand écran

Pays

France

Année

1993

Distinctions

Prix international de la Paix au Festival de Berlin 1993 (Allemagne)